KAIROS

Le ciel brille et les oliviers lui répondent par vagues, à l’infini de leur écume argent.
Nous sommes à  Delphes, et l’harmonie du monde s’offre à nous avec la douceur d’un principe d’Euclide.
La Pythie avait-elle prédit qu’Hippolyte et Théramène rendraient visite à Apollon pour présenter aux Marseillais un  tel trésor ?
En contre bas du temple, Racine se prépare à monter sur scène.
Trois colonnes et cinquante élèves au cœur du Parnasse feront notre théâtre.

Maître Deloffre et maître Baboulaz font quelques pas, arrêtent le temps d’un regard grave, enfile un costume d’Alexandrins, tirent le rideau, et nous offrent Phèdre au cœur d’une Grèce en train de devenir nôtre. Le moment semble si juste.
Goûterions-nous au kairos ?

Ni la chaleur qui nous coule dans le dos, ni les improbables touristes sans âme qui se plantent au milieu des tirades ne sauraient altérer la saveur de ce qui se joue.
Le grand Hippolyte n’a pu résister à la puissance de l’amour. Il succombe aux tourments de la passion que la sagesse hellénique n’a eu de cesse de prévenir. Théramène s’efforce de le rassurer, mais ni Socrate, ni Aristote, ni nos élèves, ni Epictète, ni Aphrodite, ni même la responsable de la sécurité du site ne s’y trompe: l’amour est délicieux, mais tellement dangereux. Les professeurs ont disparu derrière leurs personnages et  fondu dans le chant des oiseaux , un questionnement antique se fait entendre: Faut-il oser aimer?

Le rideau tombe sous un tonnerre d’applaudissements. Dionysos sourit derrière un olivier,  les grillons reprennent leur place , le soleil s’incline. Nous quittons ce lieu mythique, le regard éclairé par le bonheur d’avoir repris conscience, ensemble, de notre humanité .

CHARLOTTE CREACH

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s