BUS STOP !

P1060907

CHIARA, MATHILDE, MARGOT

Aujourd’hui nous avons dû endurer de longues heures de car pour continuer notre périple en direction de Delphes. Nous avons donc dû trouver des occupations. Après une petite sieste digestive et une pause sur l’autoroute, M. Gabriel nous a réveillés en musique, accompagné de sa guitare et de sa douce voix. Cette petite pause musicale a créé une bonne ambiance dans le car, nous faisant oublier les pénibles heures restantes.

ANTOINE WEISS

Nous sommes partis visiter Thessalonique ce matin vers 8h 30, nous avons marché jusqu’à l’arc de Galère, où l’empereur Galère est représenté. Il y avait différentes fresques avec plusieurs épaisseurs. Ces fresques représentent une bataille dans l’Antiquité notamment avec les soldats romains et leurs jupes. Située à 150m, la Rotonde du XVème siècle est une ancienne église, nous l’avons admirer de l’extérieur.
Ensuite on est rentrés dans une église datant du XVème siècle prise par les ottomans puis les chrétiens effaçant ainsi toutes les traces ottomanes hormis la signature de l’empereur ottoman.
Nous sommes passés devant une mosquée du XVème siècle puis nous sommes rentrés dans un bazar, regroupant des magasins datant lui aussi du XVème siècle. Puis nous sommes revenus au car pour prendre la route de Vergina.

JUDITH

LES TOMBES ROYALES DE VERGINA

Après avoir déjeuné, nous avons visité le site de Vergina, le tombeau de Philippe II de Macédoine (père d’Alexandre le Grand) et Alexandre IV (fils d’Alexandre le Grand).
Une fois arrivés sur le site, nous avons découvert une entrée dans un tumulus puis pénétré dans l’enceinte du musée.
Avant tout, qu’est ce qu’un tumulus ?
Il s’agit d’un grand amas artificiel de terre ou de pierres que l’on élevait au-dessus d’une sépulture, parfois surmonté d’un monument ou d’un trophée.
Le musée a été construit autour des tombes du père et du fils d’Alexandre le Grand.
Ce musée plongé dans la pénombre révèle de sublimes objets, bijoux, coffres en or, couronnes et argenterie provenant des deux tombes et finalement exposés.

ET À VOIR AUSSI, LE ROMAN FEUILLETON SUR GRÈCE ROMAN FEUILLETON

 

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s